Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ASIAN-PARADISE - Le blog des dramas, films et musiques asiatiques
  • ASIAN-PARADISE - Le blog des dramas, films et musiques asiatiques
  • : Présentation de dramas, films et musiques asiatiques que j'ai aimé ;) NOUVEAU BLOG : http://bluevipworld.wix.com/asian-paradise
  • Contact

Infos blog ~

Ajouts et modifs :

 

- Ajout d'une nouvelle section : Achats

- Ajout d'un article sur ma collection d'achats.

- Ajout d'articles sur les achats BIGBANG (Still Alive et Special Edition)

- Mise en ligne d'un article sur le film sud-coréen Silenced.

 

NOUVEAU BLOG : http://bluevipworld.wix.com/asian-paradise

Visionnages en cours

- [K-Drama] IRIS 5/20

- [K-Drama] Personal Taste 5/20

- [TW-Drama] MARS 1/??

- [K-Emission] WGM Khuntoria 30/64

- [K-Emission] WGM YongSeo 28/51

Archives

Qui suis-je ?

Salut les asia-philes ! :D

 

Je m'apelle Enora, et mon pseudo est Ayumu Kazuko ^^ J'ai découvert le monde asiatique l'été 2010, il y a un peu plus de 2 ans. Depuis, je pense avoir vu une petite centaine de films, majoritairements coréens et dramas majoritairements japonais ^^ (et j'en prévois en bonne 50aine à venir XD)


Tout ceci a commencé par le Japon, et grâce à ma meilleure amie (-: ^^ . En gros, tout à commencé sur MSN, où elle m'a passé une vidéo Youtube. Ce jour-là, elle ma envoyé une MV  d'un drama nommé Hana Yori Dango. Evidemment, à ce moment-là je ne savais pas que c'était un drama, puisque je ne connaissais strictement rien au Japon, je n'y avais jamais songé. La chanson passant par dessus la vidéo était Flavor of life de Utada Hikaru .. Et pis bref, les passages du drama m'on de plus en plus intriguée, et j'ai chercher à en savoir un peu plus sur "Hana Yori Dango", et j'ai trouvé que c'était un drama. J'ai lu le résumé.. Nananana, et puis j'ai commencé l'épisode 1 en streaming. Pis là c'était vraiment le gros coup de coeur. Puis, quand j'ai fini les 2 saisons et le film, j'en ai commencé un autre, puis un autre, et encore un autre, et c'est comme ça que je suis vraiment tombée amoureuse du Japon, j'ai commencé à m'intéresser à la culture, la musique.. A présent j'écoute Ai Otsuka, L'Arc~en~Ciel, ONE OK ROCK...

 

Un jour, je suis tombée sur un drama nommé It Started With A Kiss, mais je ne savais pas qu'il était d'origine Taïwanaise, (au début j'ai cru que c'était coréen ><) donc j'ai essayé, et quand la fille du début a commencé à parler, j'ai été vachement surprise pas la langue chinoise ! Enfin bref.. Ensuite j'ai enchaîné d'autres dramas, et encore et encore d'autres... Mais à présent je ne suis plus trop dans la période Taïwan. Je trouve qu'une bonne majorité des TW-dramas sont assez surjoués, et beaucoups de modes de réalisations sont agaçants... Question musique, j'ai très longtemps écouté S.H.E, mais à présent j'ai un peu arrêté (allez savoir pourquoi x).). Maintenant j'aime beaucoup Cherry Boom.

 

Je n'ai découvert la Corée qu'un peu plus tard, je ne sais pas pourquoi, je craignait en quelque sorte le pays.. x)) l'écriture et les noms des personnages de dramas me fichaient un peu la trouille, je dois dire xD Et pis un jour j'ai regardé 100 Days With Mr Arrogant, et ça a été le déclic *.* j'ai enchaîné avec les deux mythiques Boys Over Flowers et Full House, qui m'ont donné envie de continuer encore plus loin dans les K-Dramas. Mais malheureusement à cause du manque de temps, la longueur des séries et les licences DP, j'ai plus regardé de films que de dramas pour le moment ^^ Question K-Music, j'ai toujours beaucoup aimé le rock, avec CNBLUE, Loveholic, Nell, Ok Punk, mais depuis peu, j'ai dérivé vers la célèbre K-Pop. J'avais toujours un peu eu d'amertume à l'égars de ce style, mais j'ai eu envie d'écouter du SS501, et leur album Destination m'a donné goût à la K-Pop (même si c'est plus du RnB XD). J'ai enchaîné avec BIGBANG, un peu de SHINee et d'autres artistes par-ci par-là comme 2PM, Ailee, B2ST... Maintenant je n'écoute quasiment que du BIGBANG et d'autres artistes n_n

 
..
C'est donc pour tout ça que j'ai subitement décidé de faire un blog il y a 2 ans (et comme beaucoup d'autres ^^) pour parler un peu de mes dramas préférés (Ou pas) et de permettre à chacun de pouvoir trouver les liens pour regarder films, épisodes de dramas...
Voili voilou tout le monde ;-) Passez une bonne journée, et bonne visite sur mon blog :D
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 19:27

La scolarité japonaise

 


Oui, je trouvais ça intéressant de parler un peu des écoliers, du système scolaire et des études, et oui encore au Japon xD

 

Le système scolaire

 

En Bref

 

Le système scolaire au Japon est assez ressemblant à celui mis en place dans notre pays; normalement, le jeune Japonais entre à l'école primaire, le Shagako, à 7 ans et en sort 13 ans, après 6 ans d'études là-bas, pour ensuite entrer au collège, le Chugako, entre 13 et 16/17 ans, pour choisir ensuite un lycée, Kôkô, de 17 à 18 ans.

 

L'idée de lycées de filles et de lycées de garçons est toujours présente dans certains cas ^^

 

Le système de notation est assez particulier ;  il s’agit en fait d’un pourcentage (la note globale est calculée sur une base 100) établi à partir de plusieurs critères.

 

ecoliers-1.1239193348.jpg

 

Le rythme

 

L’école au Japon débute en avril ^^ Oui, c'est bizarre :P  L’année est divisée en trois trimestres : avril-juillet  ; septembre-décembre ; janvier-mars. Les vacances principales (Les Grandes Vacances en France ^^) sont entre le premier et le deuxième trimestre ; elles ont lieu en août et durent un mois. D’autres vacances ont étés mises en place entre chaque trimestre, à Noël (15 jours), et à la fin de l’année scolaire (3 semaines).

Les élèves japonais ont cours du lundi au vendredi, généralement de 8 h 30 à 15 h 30 et deux samedis par mois (le 1er et le 3e, de 8 h 30 à midi). Les cours durent 50 minutes et entre, il y a des petites pauses de cinq minutes. La coupure prévue pour le repas de midi est de 35 minutes, et en général, les élèves amènent leur propre boîte Bento. Le rythme paraît alors supportable, mais les choses ne sont pas si simples, car certains élèves ont un tel souci de réussite que se fier aux horaires officiels est difficile et qu'en réalité, les cours commencent souvent plus tôt le matin, et ils s’achèvent plus tard (rarement avant 16 h 30 – sans compter que beaucoups sont les élèves qui restent en études). Les choses se compliquent encore, dans la mesure où beaucoup de journées libres et de week-ends sont consacrés aux devoirs ou aux cours particuliers.

Le rythme réel est donc très soutenu. D’autant qu’au travail s’ajoute toujours une obligation de résultat ; obligation qui engendre une bonne dose de stress et de fatigue ^^

 

seifuku7uz.jpg

 

Les matières

 

Jusqu’à la fin de la première année de lycée, toutes les matières sont obligatoires: Japonais, Maths, Anglais, Sciences, Sciences sociales (Histoire, Économie, Géographie), Sport et Art.

Au début de la seconde année, l’élève choisit entre deux branches (section scientifique ou section littéraire) mais on ne lui propose quasiment aucune matière à options.

 

Relations

 

Là-bas, les relations profs-élèves sont beaucoups plus détendues, pas comme en France. Même si le respect reste présent, le professeur agis plus comme un parent, ils soutient les élèves, les boostent pour leurs études, ils les protègent.

Les relations entre élèves sont nottament très amicales (sauf exeptions, voir le phénomène ijime plus bas)

 

Apparence

 

Vous l'aurez remarqué, mais là-bas, l'uniforme est obligatoire :-) il s'appelle en général le Sailor Fuku. Là-bas, le port de maquillage, bijoux est interdit. Il faut nottament porter une coupe règlementaire (Non, c'est pas comme dans les dramas ^^).

 

758px-Japanese_school_uniform_dsc06052.jpg

Le Sailor Fuku

 

Le phénomène «Ijime»

 

Un Ijime, c'est une personne qui subit des moqueries, humiliations, généralement cette personne est exclue d'un groupe pour diverses raisons. Au Japon, les plus faibles peuvent vite devenir une cible. En généralement un ijime reçoit des brimades de toute sa classe. Certains diront oui tandis que d'autres s'en fichent sûrement de la raison... Mais ces élèves là on peur de recevoir des brimades eux aussi et certains élèves n'hésitent pas à infliger des brimades à l'ijime afin de faire croire qu'il n'ont pas de sympathie pour ce dernier.
Les brimades infligées à l'ijime peuvent être graves et même très sérieuses ; cela peut aller du racket, passant par l'humiliation, au viol et ainsi l'ijime, à bout, finit par se suicider.

 

Réagir ?

 

Tout d'abord, il faut savoir qu'au Japon des Lycées à très grande réputation, ça court partout et l'image de l'établissement est très importante. Si l'on apprend qu'il y a eu un cas d'ijime dans un lycée à grande réputation, les parents n'oseraient plus inscrire leur enfant dans ce lycée et certains retireraient même le leur de cet établissement indigne de confiance. Les professeurs, directeurs, etc, ont tendance à garder ces faits-là pour eux-mêmes et à fermer les yeux sur les affaires d'ijime afin de garder une bonne image de leur lycée. D'autres étouffent également l'affaire afin que les médias ne s'en chargent pas.

 

Au niveau des parents, eh bien là c'est difficile. Certains parents rejettent leur enfant parce qu'il est ijime, ce qui n'arrange pas la situation. D'autres parents infligent déjà des brimades à leur enfant, alors apprendre qu'il est ijime! Sinon, il y a les parents qui portent plainte auprès de l'école ; que fait l'école ? Elle nie évidemment les faits et ne veut strictement rien entendre. Cependant, les parents se battent avec leur enfant pour
obtenir justice et l'on se rend compte que, parfois, ça marche.

Sinon, il y a l'ijime qui ne voit jamais ses parents parce que ceux-ci travaillent beaucoup ou bien parce que les parents pensent : "Ce n'est pas grave, ça fera de lui un bon adulte plus tard !"

Ce sujet touche bien sûr de nombreux mangaka qui n'hésitent pas à écrire sur ce sujet pour aider les ijime; soit en leur disant: "Regarde, j'ai vécu ça, moi aussi, et je peux
t'aider". Ou encore en disant : "Faire ce que vous faites c'est mal. Arrêtez." Bref, ils essaient d'arranger les choses à leur façon même si cela ne semble pas gagné d'avance.

Keiko Suenobu qui a fait le manga LIFE (drama du même nom), fut elle même une ijime. Sur son vécu, elle a fait un manga autobiographique encore plus hard que ne l'est LIFE, ce manga est nommé Vitamine et est sorti en France aux éditions Panini. Yu Miri, mangaka également, fut elle aussi ijime. Elle a d'ailleurs été en justice avec son roman Sakana ga mita yume car elle reprenait les noms de gens réels (normal elle raconte sa vie). Ce roman est désormais sorti en France en 2002. Ajoutons que GTO, Hana Yori Dango et encore bien d'autres manga parlent des ijime.

 

Maus-tratos-nas-escolas-sao-as-principais-causas-de-suicidi.jpg

 

 

Sources : WIkipedia, droppin-various et piefrance

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ajia-Paradisu - ASIAN PARADISE - dans Culture
commenter cet article

commentaires

pika-pika 30/04/2011 18:59


merci, ton blog est cool, très complet :)